Imagerie médicale

Description du domaine

L’imagerie médicale est un terme générique désignant l’ensemble des domaines servant à acquérir, analyser, ou visualiser, des images ayant la particularité d’avoir un caractère médicale ou biologique. Les images peuvent être en coupe 2D, en volume 3D, et potentiellement animées.
Les métiers de l’imagerie médicale recouvrent donc une grande partie des domaines de l’image tels que:
– Les méthode d’acquisition par scanner: physique, instrumentation, capteurs, calibrage du système de ision, l’analyse des données.
– La reconstruction d’images scanner: tomographie, IRM, echographie, nucléaire, etc.
– Le traitement des images: débruitage, déconvolution, traitement morphologique.
– L’analyse des images ou des données: Segmentation d’organes ou de tumeurs, caractérisation de formes, suivi de mouvement, analyse statistique.
– La visualisation: Extraction de surface 3D, rendu volumique, visualisation immersive, rendu temps réel.

Les métiers de l’imagerie médicale demandent à la fois de bonne compétences en développement informatique, et de bonnes aptitudes scientifique de part la nécessité d’analyse précise des résultats. L’imagerie médicale est également un secteur en constante recherche d’inovation, et les métiers de R&D ou de chercheurs y sont particulièrement courant.
Il est également important d’être ouvert à d’autre domaine puisqu’il est commun de devoir croiser des connaissances avec la physique, la biologie, et les domaines médicaux.

Intégration dans la formation IMI

La majeure IMI vous prépare principalement à travailler dans le secteur de l’imagerie médicale pour mettre en place ou développer des algorithmes d’analyse, de traitement, ou de visualisation des données et images médicales. Vous y avez une place autant dans les secteurs de la R&D, de la recherche, que des développeurs logiciels.

Notons que le parcours ne vous forme pas spécifiquement aux domaines suivants (que vous pouvez cependant acquérir dans votre travail spécifique):
– Physique de l’instrumentation
– Biologie et médecine, qui relèvent d’autres disciplines de spécialité.

Quasiment l’intégralité des modules suivit en majeure IMI peuvent être utile dans l’imagerie médicale.
On pourra cependant noter particulièrement les modules suivants

  • Imagerie médicale (5ETI)
  • Analyse d’image (4ETI)
  • Traitement d’image (4ETI)
  • Optimisation et problème inverses (4ETI)
  • Rendu graphique (5ETI), rendu volumique
  • GPU (5ETI)
  • Estimation et apprentissage d’images (5ETI)
  • Analyse numérique (4ETI)

Exemples de stages d’anciens

– Visualisation d’organes en 3D , Cascination.
– Mesure d’épaisseur corticale sur données de scanner, Bioclinica.
– Visualisation de données médicales sur GPU, Siemens.
– Navigation 3D pour la chirugie, GE Healthcare.

Comments are closed