Jeux vidéos


Bureaux à Wargaming.

Description du domaine

Le secteur du jeu vidéo est particulièrement large et diversifié. A la fois en taille d’entreprise passant des multinationales (EA, Ubisoft, etc) créant des jeux dit AAA aux entreprises portée par un ou deux passionné sur des thèmes très spécifiques. Mais également en terme de domaines couverts car si le développement est la pièce centrale de nombreuses sociétés de développement de jeux, les domaines traités englobent d’autres thématiques tel que la simulation, le rendu, la modélisation 3D, la réalité virtuelle, réalité augmentée, le Web, etc.

Les métiers du jeux vidéos comprennent, de manière non exaustive, le développement du coeur du jeux vidéo, de ces règles, des comportements des personnages gérés par le joueurs ainsi que l’intelligence des personnages gérés automatiquement. Mais également le développement de l’interface (curseur, cartes, etc), des effets graphiques (illumination, flous, effets de fluides, etc), de la gestion de la physique (collisions, explosions, trajectoires d’objets, etc).

Notons que le secteur du jeu vidéo ne se résume pas aux sociétés de développement pure de logiciel, en particulier, il faut bien prendre en compte l’ensemble des sous-traitants gravitant autour du domaine. Ces sous traitants vont gérer les moteurs physiques, les moteurs de rendus, ou encore les cinématiques des jeux. Ils peuvent avoir une demande de très haut niveaux scientifiques pour certaines applications.

Intégration dans la formation IMI

La formation IMI permet principalement de se préparer à entrer dans le secteur du jeu vidéo soit par le biais générale de la programmation et développement en C++, soit par le biais spécifique des moteurs 3D, rendu, ou physique.

Notez que la formation IMI vous prépare principalement à vous intégrer dans le développement de jeux 3D nécessitant la mise en place d’un code de base efficace (typiquement coeur de jeux ou de moteurs en C++, effets graphique par shaders).
Elle ne prépare cependant pas spécifiquement aux choses suivantes:
– utilisation de logiciels pré-existant pour le développement de jeux (Unreal Engine, etc), bien que vous puissiez aisément vous y adapter de par vos connaissance en C++ qui se transcrivent en C#.
– jeux 2D réseaux en flash ou pour Android/MacOs, etc.
– design de jeux (game design), ou infographisme qui relève de formation différentes.

Les modules d’IMI les plus en liens avec le domaine du jeu vidéo sont:

  • Jeux vidéos (5ETI)
  • GPU (5ETI)
  • C++ (4ETI)
  • Géométrie, modélisation 3D et programmation graphique (4ETI)
  • Rendu graphique (5ETI)
  • Animation et simulation (5ETI)

Exemples de stages d’anciens

– Comportement de personnages non joueurs, Ubisoft.
– Mise en place d’effets spéciaux visuels, Artefact Studio.

Comments are closed